Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Conan le Cimmerien

701851.jpg70182.jpg70183.jpg70184.jpg

21×29.7

encre de chine

Conan le barbare, héros de littérature créé par Robert E. Howard dans les années trente, connait une renaissance flamboyante en BD dans les années 70, sous la plume du baroque Barry Windsor-Smith, puis du flamboyant John Buscema, qui donne au personnage toute sa force. J’ai grandi en lisant ce genre de BD et appris à dessiner avec. Ma vision personnelle du héros est à mi-chemin entre la vision du barbare de ces deux grands artistes et rend modestement hommage à leur talent hélas peu reconnu dans nos contrées… J’ajoute pour les puristes que j’ai pris un peu de liberté avec les proportions pour renforcer le dessin et que je n’ai pas cherché à lisser l’encre de chine pour garder un côté brut.

Pour ceux que ça peut interesser, j’ai ajouté les premières phases du dessin final :

dessin préparatoire, dessin au crayon, encrage à la plume.

.
 

Clyde Barrow

70181.jpg

24×32

encre de chine

Clyde Barrow (1909-1934)

.
 

Bonnie Parker

701801.jpg

24×32

encre de chine & gouache

La vraie Bonnie Parker, (1910-1934), 1m65 pour 45 kg, légèrement moins glamour que Faye Dunaway dans le film d’Arthur Penn… Le policier qui ouvre sa portière, criblée de balles après la fusillade du barrage routier de la police, dira : « Je l’ai vue tomber par la portière, une belle et jeune demoiselle et j’ai senti son parfum léger… »

.
 

portrait de femme 2

hpim0378.jpghpim0373.jpg70179.jpg 

30×40/24×32

craie d’art noire & gouache blanche sur feuille pastel/lavis d’encre de chine / craie d’art noire et gouache blanche

Une commande très agréable à faire à partir d’une photo des années 40. Le dessin n’a pas encore les dernières retouches et celui en noir et blanc lui fait un visage un peu trop dur.

.
 

Antonin Artaud

701771.jpg70176.jpg

21×29.7

crayons

« Nul n’a jamais écrit, peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l’enfer. »

.
 

Al Capone

70175.jpg

20×14

pointe-feutre noire et craie d’art rouge

Alphonse Gabriel Capone, dit Al Capone (1899_1947)

« On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver qu’avec un mot gentil tout seul. »

 

.
 

le bain

hpim0365.jpghpim0370.jpg

35×20

craies d’art & acrylique sur carton /lavis d’encre de chine & gouache

.
 

chats

70171.jpg

24×32

craie d’art & gouache blanche

petits croquis rapides de chats

.
 

Clara Haber

70170.jpg

10×15

crayon & gouache blanche

Clara Haber (1870-1915) est une chimiste allemande idéaliste qui pense que la science ne doit servir qu’au bonheur et au bien-être de l’humanité. Son mari, Fritz Haber, a un avis légèrement différent; quand la Première Guerre Mondiale éclate, il s’empresse en bon petit patriote d’aller offrir ses services scientifiques à l’armée de son pays et commence des recherches avec un objectif simple : comment tuer le maximum d’ennemis avec le maximum d’efficacité. Alors qu’il travaille sur les gaz de combat, Clara, désepérée de ne pas réussir à le convaincre d’arrêter ses sinistres travaux, se suicide avec l’arme de service de son mari, ce qui n’empêche pas ce dernier de pratiquer dans les jours qui suivent des essais grandeur réelle à Ypres contre de pauvres bougres français. Déçu par le résultat du gaz Ypérite (car le nombre de poilus survivants est encore trop élevé), Fritz le perfectionniste reprend ses éprouvettes et découvre un peu plus tard le gaz moutarde dont les résultats l’enchantent au delà de toutes ses espérances. A la fin de la guerre, on lui décerne un prix Nobel 1918 de chimie bien mérité. Le brave homme (dont le théorème dit  » la constante de Haber », déterminant la quantité minimale de gaz nécessaire pour tuer un homme, est toujours étudié dans les universités) continue ses recherches et découvre le Zyklon B, utilisé plus tard dans les camps d’extermination nazis. En tant que juif, il est expulsé d’Allemagne en 34 par un III ème Reich décidément bien ingrat et meurt un peu plus tard à Cambridge.

Fritz Haber reste un chimiste connu et reconnu alors que sa femme Clara, une scientifique de premier plan, est tombée dans l’oubli, c’est pourquoi je voulais à ma modeste façon lui rendre un petit hommage. Au fait, son nom de jeune fille était Clara Immerwahr, « toujours vraie » en traduction française…

[Un chimiste m'a écrit pour nuancer mon propos : d'autres sources que les miennes indiquent que le geste de Clara a pu être dicté plutôt par une trahison amoureuse et il faut aussi reconnaitre que les recherches de Fritz n'ont pas toutes été nuisibles. De plus, et ce n'était pas forcément clair dans mon article, le prix Nobel ne lui a pas été attribué pour ses travaux homicides mais pour ses recherches sur l'ammoniaque. Néanmoins, je persiste et signe, mais il me paraissait important d'apporter un autre éclairage; à chacun de se faire sa propre opinion !]

.
 

L’auvergnat

70169.jpg

24×32

gouache blanche sur feuille noire

Non, les auvergnats ne sont pas tous de dangereux psychopathes (du moins en occultant certains membres de ma famille). J’avais été frappé par la photo d’un livre de Pierre Pedelmas (« Paysans ») qui montrait ce brave paysan aux mains biscornues posant avec son couteau juste avant d’égorger le cochon (c’est mon côté romantique qui parle). Frappé par l’air de cet homme probablement le plus sympathique du monde qui retrouvait dans cette besogne naturelle dans le monde paysan, tuer le cochon, une étincelle de notre part sombre la plus ancienne. Pour le dessin j’ai donc choisi d’assombrir encore plus l’image de base pour n’en garder que l’essentiel, comme s’il surgissait de l’ombre ou plutôt en faisant carrément partie.

.
 

savoyard 5

70168.jpg

24×32

craies d’art et acrylique blanche

mon arrière-grand père côté maternel

.
 

le vieil auvergnat

70155.jpg

21×29.7

encre de chine et acrylique blanche

Pour lui, j’avais envie d’un rendu à mi-chemin entre la photo sépia et la BD, d’où l’utilisation de la plume.

.
 

Zinedine Zidane

hpim0359.jpg

40×20

lavis d’encre de chine, acrylique blanche & crayon noir

J’ai voulu faire un dessin très libre de notre Zizou national avec un trait brut; une fois le lavis passé au pinceau japonais, j’ai remouillé le dessin pour griffer par dessus certaines parties avec un crayon noir, pour obtenir un effet « sur le vif ».

.
 

le vieux fumeur

70151.jpg

24×32

craie d’art noire & acrylique blanche sur feuille de couleur

.
 

Emmanuelle Beart

hpim0356.jpghpim03491.jpg

30×40

lavis d’encre de chine & acrylique blanche /craies d’art & acrylique sur feuille pastel

.
 

profil Emmanuelle Beart

70149.jpg70148.jpg

24×32

Lavis d’encre de chine & acrylique blanche /craies d’art & crayons

.
 

Lucky Luciano

hpim0319.jpg

25×35

craies d’art, lavis d’encre & acrylique blanche

Salvatore Lucania dit « Lucky Luciano »  (1896-1962) fut un des plus grands et des plus impitoyables chefs de la mafia américaine. Il mourut pourtant dans son lit, à Naples.

Ce qui m’a attiré dans ce portrait, c’est son asymétrie; Luciano a un faux air d’Harvey Dent (Double-face) dans Batman, le procureur devenu gangster dont le visage est partagé en deux : une face normale et une face défigurée. La bouche de Luciano est décalée par rapport à son nez et un de ses deux yeux semble mort, ce qui donne à son côté droit un air mauvais et vicieux alors que son côté gauche reste celui d’un homme normal. J’ai voulu traiter le dessin de façon brute, comme un croquis pris sur le vif.

.
 

Humphrey Bogart

70144.jpg70145.jpg21×29.7

craies d’art & acrylique blanche /encre de chine & acrylique blanche

Même technique « impressionniste » que le Landru noir & blanc pour le premier : On ne s’attache ni aux détails, ni au lissage des coups de crayon, mais juste à la lumière et aux ombres, d’où un dessin imprécis, grossier, presque maladroit mais vivant (enfin j’espère).

.
 

Henri Désiré Landru

70143.jpg70142.jpg 

1869-1922

21×29.7

crayon blanc sur feuille rouge /crayon

Qu’on se rassure, je n’ai pas une passion particulière pour les assassins. Simplement, je suis fasciné par les vieilles photos fin XIXème-début XXème et par les mythes contemporains (qu’ils soient positifs ou négatifs; une société a les héros et les méchants qu’elle mérite). Et puis, ce visage et cette expression si particulière, comme un chat qui joue avec une souris…

J’ai décidé de traiter le portrait de la manière la plus simple et la plus brute possible, au crayon, en confondant les ombres du visage, de la barbe et des vêtements, comme sur un mauvais cliché, sans lisser le trait pour que le dessin reste vivant.

Qu’est-ce qui différencie un tueur en série comme Landru et vous et moi ? Je voulais que son secret se perde et disparaisse dans les ombres de son portrait. Dernière chose, quand on l’a mené à la guillotine, ses derniers mots ont été : « bah, ce n’est qu’un mauvais moment à passer… »

.
 

Butch Cassidy

70139.jpg

30×40

crayon

                      De son vrai nom Robert LeRoy Parker, il pille trains et banques à la tête de sa bande, le Wild Bunch Gang (« la Horde Sauvage »),  dans plusieurs Etats américains pendant plusieurs années avant de s’enfuir avec son complice Sundance Kid vers l’Amérique du Sud. La légende (reprise par le film) veut qu’il ait été abattu en 1911 lors d’un assaut de sa maison par l’armée bolivienne. Pourtant, d’après plusieurs témoignages, il semblerait plutôt qu’il soit mort en 1937 des suites d’un cancer dans la petite ville de Spokane (Washington), après avoir mené une vie paisible et insoupçonnée sous le nom de William T. Phillips

.
 

portraits du Batman

hpim0310.jpg701471.jpg

40×50

encre de chine & acrylique / pointre feutre & crayon

 

.
 

enfant Quilcene

ilo17.jpg

30×40

Acrylique sur feuille noire

.
 

mauvais caractère (version 1 et 2)

hpim0290.jpghpim0307.jpg

30×40

craies d’art & acrylique / encre de chine

retour à l’encre de chine et au noir; inutile de préciser que je préfère la version 2, bien plus sombre…

.
 

Johnny Depp

hpim0276.jpg

30×40

craies d’art & acrylique blanche

 

.
 

la courtisane

hpim0272.jpg

30×40

craies d’art & acrylique

à partir d’une photo d’Emmanuelle Béart.

Je voulais que le dessin ait un petit côté fané, délavé, comme une vieille tapisserie du XVIII ème. J’ai pris le dessin en photo avant qu’il sèche complètement, ce qui explique les traces.

.
 
1...7778798081...83

Azimutard |
PEINTURE DARF |
Poussinour's Family |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIVAIN DRAMATURGE
| It's so Fanny !
| Deux "Illustrateuses" pour ...