Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Moulins à voiles solaires du comptoir hollandais d’Elara, 7eme lune de Jupiter, par V. Van Gogh, 1886

Moulins à voiles solaires du comptoir hollandais d'Elara, 7eme lune de Jupiter, par V. Van Gogh, 1886 dans 1887, uchronie en bande-dessinée p1040002-1024x698

24×30

acrylique

Limitée militairement, la Maison d’Orange a opté, dès 1855, pour une politique commerciale plutôt que colonisatrice,
reposant sur la signature de traités de reconnaissance mutuelle avec les populations extra-terrestres et l’ouverture, sur de
nombreuses planètes, de comptoirs de libre-échange de marchandises, de matières premières et de technologie, ce qui est à
l’origine de la brouille diplomatique avec l’Espagne, qui reproche aux enclaves de Guillaume III de fournir, notamment sur
les lunes Galiléennes, un accès aux matériels de guerre européens de premier ordre (le fusil chassepot français de 66 ou
l’obusier sans fumée du prussien Krupp) aux autochtones, de nature à bouleverser les rapports de force entre colons et
colonisés.
Plus anecdotique, le comptoir hollandais d’Elara, administré avec dynamisme, par l’amsterdamois Théo Van Gogh, et devenu
mondialement célèbre grâce au tableau de son frère Vincent, peintre en vogue chez les galleristes parisiens, qui a fait de
ses grands moulins à voiles solaires un de ses sujets de prédilection.

Pas de Commentaires à “Moulins à voiles solaires du comptoir hollandais d’Elara, 7eme lune de Jupiter, par V. Van Gogh, 1886”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Azimutard |
PEINTURE DARF |
Poussinour's Family |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIVAIN DRAMATURGE
| It's so Fanny !
| Deux "Illustrateuses" pour ...