Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



1887 : jeune officier du troisième bölük de Janissaires de Cressida, neuvième Lune d’Uranus, protectorat de l’Empire Ottoman

1887 : jeune officier du troisième bölük de Janissaires de Cressida, neuvième Lune d'Uranus, protectorat de l'Empire Ottoman dans 1887, uchronie en bande-dessinée b529-698x1024

21×29.7

crayon

 La Sublime Porte Ottomane ne se lança que tardivement à la conquête du système solaire, sous le règne du sultan Abdulaziz,
réticent vis-à-vis du côut exorbitant de telles expéditions sur un trésor royal déjà grévé par une trop grande irrégularité
des rentrées fiscales, alors qu’il tentait, depuis 1839 et les premiers Tenzimats (« réorganisation » en turc) de redessiner
les contours politiques d’une nécessaire cohésion sociale de son empire, tiraillé par des dissensions internes.
Son fils Abdülhamid II hérita en 1878 d’une situation délicate née de la Constitution de 1876 et il tenta, en donnant une
impulsion inédite au programme de colonisation spaciale, d’insuffler un nouvel élan au pays en proie à des troubles
intérieurs larvés.
Les premiers résultats furent rapides et prometteurs: conquête des lunes uraniennes de Cressida et Desdemona en décembre 78.
Un coup d’état militaire le chassa du trône du sultanat l’année suivante et porta au pouvoir un jeune lieutenant
traditionnaliste, Ali Reza Effendi qui, dans ses tous premiers décrets, rétablit l’ordre ancien des janissaires, dissous
dans le bain de sang de 1826.
Ce corps d’élite, formé d’esclaves et d’enfants non musulmans enlevés puis convertis de force avant d’être élevés dans une
discipline militaire et religieuse stricte, est depuis lors le fer de lance d’une politique agressive d’expansion stellaire
(conquête de Portia en 1882 et Ariel en 1885) qui menace le statu quo actuel et ne laisse pas d’inquiéter les chancelleries
européennes.

Pas de Commentaires à “1887 : jeune officier du troisième bölük de Janissaires de Cressida, neuvième Lune d’Uranus, protectorat de l’Empire Ottoman”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire